CAC24 Bergerac, Table-ronde des alternatives en Bergeracois

Collectif bergeracois pour un audit citoyen de la dette publique

 

Une table ronde des alternatives en Bergeracois ?

Mais pourquoi faire ?

 

Parce que justement tout ne tourne pas rond en Bergeracois et qu’on hésite à énumérer les problèmes de peur d’y rajouter le plus grave d’entre tous : la résignation . Allons n’ayons pas peur !

  •  

Chômage de masse et départ des jeunes,

  •  

Endettement des collectivités locales afin de pouvoir répondre aux besoins (3,9 millions d’euros d’annuité à payer par la Ville de Bergerac) ,

  •  

Disparition des industries (fermeture de l’Escat) et incertitude pour beaucoup d’autres (SNPE/Eurenco, Polyrey, Ahlstrom),

  •  

Mainmise de grands groupes internationaux sur les collectivités (Véolia,Sodexo/Scolarest, Ryanair),

  •  

Le petit commerce étouffé par la grande distribution (Intermarché, Leclerc),

  •  

Non remplacement des agriculteurs partants…

  •  

Etc.

Bon aucun scoop là-dedans, il ne reste plus qu’à passer aux solutions.

Euh… C’est-à-dire… Comment expliquer ? …

 

En fait, des solutions pourquoi faire ?

Pourquoi concevoir, chacun dans son coin une solution qui n’a aucune chance d’être retenue par le pouvoir politique qui ne pense qu’austérité ?

Et pourquoi ces mêmes responsables politiques prendraient-ils le risque de sortir de leur routine de pensée libérale si aucune mobilisation citoyenne ne les y pousse fortement ?

Enfin, pourquoi les citoyens se mobiliseraient-ils pour des objectifs qu’ils n’auraient pas eux-mêmes définis ?

Il faut donc commencer par le début.

 

Une expertise citoyenne , cela commence quand on considère que la fermeture d’une exploitation agricole ne concerne pas seulement le monde agricole, mais aussi par exemple les parents d’élève qui désirent que leurs enfants mangent des produits frais et locaux plutôt que d’être nourris par une multinationale. Comment amener les principaux protagonistes, concernés par les activités et les services des cantines publiques, a se rencontrer pour examiner avec les citoyens ce type de projet ?

Une expertise citoyenne , c’est quand une usine qui ferme n’est pas seulement le problème de ceux qui perdent leur emploi, mais celui de la population qui a peut-être son mot à dire sur le type d’industrie utile qu’elle souhaite pour sa région , avec quel type de propriété. Peut on réfléchir à ce type d’alternative et qui pourrait être, par exemple, autre chose qu’une industrie polluante qui enrichie des actionnaires « invisibles » ?.

Une expertise citoyenne , c’est quand la dette d’une ville ne concerne pas que son conseil municipal, mais que c’est bien l’affaire de tous que de comprendre le mécanisme réels de la dette .N’est il pas temps de décider ensemble qu’il est d’autres priorités que d’enrichir les banques avec l’argent des contribuables comme cela ce fait aujourd’hui ?.

 

Ce ne sont que des exemples et nous pourrions nous pencher sur plein d’autres thèmes (rôle de la biomasse et de la filière bois dans la création de richesses locales, une autre gestion de l’eau…) mais n’allons pas trop vite. Les solutions n’existent que portées par des citoyens engagés. Il s’agit donc d’abord de se rencontrer et de faire se rencontrer toutes celles et ceux qui souhaitent s’engager dans une pratique plus démocratique de la vie de la cité. Les signataires qui initient ce projet n’ont pas pour objet de représenter les citoyens, mais de servir d’intermédiaire, de fédérateur auprès des différentes énergies militantes.

 

Nous vous invitons donc à venir participer à la réunion préparatoire :

Mardi 5 Février 2013 à 18h30

Maison des Syndicats

Place de la Myrpe à Bergerac

 

En vue d’appeler à la tenue d’une Table ronde des alternatives en Bergeracois, d’en préciser ses buts, sa méthode et ses moyens.


Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org

Notre agenda

> 26 septembre
Lubrizol 1 an après, on n’oublie pas !

Lubrizol - Rouen