URGENCE : Plus d’expulsion en hiver !

Des familles et leurs enfants, des précaires, des handicapés, des sans papier, des personnes vulnérables sont expulsées de leur squat ou de leur habitat de fortune et laissés sur le trottoir.

Lorsqu’ils sont hébergés, c’est pour quelques jours rarement plusieurs mois, et au détriment d’autres sans logis car il n’y a pas assez de places pour tous. Le droit à l’hébergement prévu dans la loi est bafoué.

Dans de nombreuses villes, les préfets n’hésitent plus à expulser en hiver, au lieu d’appliquer la loi de réquisition annoncée par Duflot. Est ce un crime de squatter en pleine crise du logement, alors qu’il n’y a jamais autant de logements vacants (2,35 millions selon l’INSEE, dont 300 000 en Île-de-France, et 700 000 m2 de bureaux vides toujours en Île-de-France) ?

Ils expulsent pour laisser ensuite les locaux et les logements à la spéculation immobilière.

La flambée des loyers, de l’immobilier, du foncier, l’accumulation des profits tirés de la spéculation et du logement cher, l’épuration sociale des quartiers populaires, sont les causes de la crise du logement… Résultat, des familles et des enfants dorment dans la rue, dans les cabines téléphoniques, ou dans des bidonvilles, des sans abris meurent à petit feu, les expulsions se multiplient. Crime social !

La loi Duflot vient en deuxième lecture à l’Assemblée nationale mardi 14 janvier, c’est une dernière chance d’aboutir.

Nous appelons à un rassemblement festif et unitaire, ouvert à tous à cette occasion, pour exiger : le rétablissement de la trêve hivernale pour tous !

Mais aussi, l’arrêt des expulsions et le relogement, la baisse et la régulation des loyers, le respect et l’application des lois pour les mal logés (Loi DALO, Loi de Réquisition, Droit à l’hébergement jusqu’au relogement, …), la réalisation massive de logements sociaux à bas loyer…

Un toit c’est un droit !


Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org

Notre agenda