Transport de marchandises : Changeons d’ère

"Transport de marchandises :
Changeons d’ère"
Réalisé par Gilles Balbastre
France 2016, 59 min

Film co-produit par le Comité d’Établissement Fret SNCF et le cabinet d’expertises Émergences.
Nos invités sont Frédéric Milbéo, cheminot, élu CGT du CE FRET et Alexandre Boyer cheminot du Fret.

"Quand on associe transport de marchandises, écologie et économie, on pense plutôt transport ferroviaire, c’est à dire un mode de transport qui émet le moins possible de CO2. Parce qu’on a gardé en mémoire l’histoire de la crevette et de ses 5400 km parcourus en camion entre sa mer du Nord natale et notre assiette, en passant par le Maroc pour y être décortiquée. Mais la mondialisation est passée par là, et l’Europe, en accord avec les gouvernements français successifs, a ouvert le fret à la concurrence, l’usager est devenu « le client », les mots « service public » sont devenus tabou, les politiques et le lobby des camionneurs ont préféré le transport routier au fret ferroviaire.
Le fret est donc en train de mourir, mais est-ce une bonne idée à l’heure du réchauffement climatique ? Depuis les ann& eacute ;es 2000, plus d’un million huit cent mille camions circulent en permanence sur la route au niveau national. Aujourd’hui 85% des marchandises voyagent par la route, à peine 10% par le rail. Pourtant beaucoup d’infrastructures ferroviaires sont encore viables et le savoir faire des cheminots est toujours là. Les infrastructures routières coûtent 14 milliards par an ! Les embouteillages 17 milliards par an ! Et la pollution 103 milliards par an ! Pour exemple : 100 tonnes transportées de Lille à Marseille par camion, c’est 7 tonnes de CO2 !
Ce n’est pas faute pour les cheminots d’avoir tiré le signal d’alarme, mais rien, pas de débat public sur ce sujet, ni dans la presse… Le film donne la parole à des salariés, à des élus salariés, à des syndicalistes du fret et nous fait prendre conscience de l’étendue et de l’étendue des dégâts et de la rapidité de la casse".

Au plaisir de vous retrouver pour échanger, débattre ensemble, puis partager notre traditionnel, délicieux et convivial croque sorti des musettes magiques de chacun et chacune !



À propos du comité local organisateur

Attac Paris 11