Paris : journée mondiale de mobilisation Stop TAFTA du 18 avril 2015

Conférence, marche, et bal des vampires

Journée mondiale contre les traités des multinationales - 18 avril 2015 à Paris et partout en France.

Alors que la crise climatique est le plus grand défi du XXIe siècle, le TAFTA va à l’encontre de la transition énergétique et écologique dont nous avons besoin pour éviter le désastre. Le TAFTA donnera de nouvelles armes aux pétroliers pour tuer les initiatives et le développement des technologies de la transition et empêchera d’interdire les méthodes d’extraction climaticides (gaz de schistes, sables bitumineux, etc.). De plus, l’augmentation des flux de marchandises de part et d’autre de l’Atlantique va à contre courant de la nécessaire relocalisation de nos économies. L’adoption du TAFTA enverrait un message clair : Game Over pour le climat.

De 13 h 30 à 17 h : Grande conférence « Sauvons le Climat, pas le TAFTA ! »

Samedi 18 avril, à l’occasion de la journée mondiale contre les traités de libre échange se tiendra une grande conférence "Sauvons le climat, pas le TAFTA !" à la mairie de Montreuil. Organisée par Attac France, avec le soutien du collectif Stop TAFTA et de la région Île-de-France, son objectif est de faire le lien entre les mobilisations sur le commerce (TAFTA) et celles pour climat, en prévision de la COP.

Un pique-nique sera proposé à 13 h.

13 h 30 : Introduction

Une journée mondiale contre les traités des multinationales par Hélène Cabioc’h (Aitec)

14 h - 15 h 30 : Table-ronde no 1 : « Libre-échange » et guerre économique.

Changer de commerce, pas de climat : comment le libre-échange détruit la société et l’environnement.

Modération : Christophe Bonneuil (Historien des sciences, chargé de recherche au CNRS). Avec Yash Tandon (Ex-directeur du South Center, Auteur de "Trade is War"), Laurent Pinatel (Confédération Paysanne), Susan George (Attac), Maxime Combes (Attac)

15 h 30 - 17 h : Table-ronde no 2 : La COP 21 et après ?

Pour sauver le climat, quel mouvement devons-nous construire ?

Modération Amélie Canonne (Aitec), Geneviève Azam (Attac). Avec Clara Paillard (syndicaliste, campagne "One million climate jobs"), Jean Ziegler (Auteur, ex-rapporteur de l’ONU sur le droit à l’alimentation), Alix Mazounie (Réseau Action Climat)

17 h : Départ collectif pour la manifestation

De Mairie de Montreuil (93) à Place de la République.

18 h : Manifestation : « Stop TAFTA et CETA ! Non aux traités des multinationales »

Place de la République – place Stalingrad, Paris
À l’appel du collectif national. Pour l’agriculture paysanne, la santé, le climat, l’emploi et la démocratie : Stop TAFTA !

19 h : Repas partagé

Place Stalingrad, Paris

20 h 30 : Flash mob, grand bal des vampires, soirée festive

JPEG - 61.6 ko

Place Stalingrad, Paris
Amenez les capes, on amène le sang et les dents !

Le TAFTA et les autres traités de libre-échange ne prospèrent que grâce à l’opacité
qui les entoure. C’est en exposant ces vampires à la lumière que nous les ferons disparaître. Le 18 avril lors de la journée mondiale d’action contre les traités de libre-échange faisons jouer l’« effet Dracula », braquons nos projecteurs sur ces terribles accords !