Attac Marseille - Festival autour du Monde Paysan au cinéma Le Gyptis

Le Cinéma Le Gyptis et Attac Marseille organisent un festival autour du Monde Paysan les 2 et 3 Mai.

http://www.lafriche.org/content/le-gyptis

Samedi 2 mai de 17h à 22h

« D’hier à aujourd’hui : la fin du monde paysan ? »
Tarif pour la soirée (deux films et un débat) : 8€
Une grande soirée, avec la participation de La confédération paysanne et Attac pour évoquer l’histoire récente du monde paysan en Europe, ses crises, ses luttes et ses révoltes, autour de deux films de Jean-Jacques Andrien. Réalisés à plus de 30 ans de distance, cette fiction et ce documentaire nous entraînent à la découverte d’une région agricole en Belgique et de ses habitants.

Samedi à 17h
Il a plu sur le grand paysage
Un documentaire de Jean-Jacques Andrien
Belgique/2013/1h40
Au travers de la lutte des agriculteurs de l’est de la Belgique pour leur survie, Il a plu sur le grand paysage formule un poème cinématographique sur la Culture paysanne aujourd’hui menacée de disparition... Neuf agriculteurs nous disent ce qu’ils ont sur le cœur... Ce beau film est tout à l’image de ses « héros », discrets et jamais plaintifs, bien décidés à se battre. À la fois concret dans les problèmes évoqués et d’une humanité vibrante, Il a plu sur le grand paysage est un grand film grave et limpide.

Samedi à 18h45
Discussion
Débat autour des politiques européennes, de l’aménagement du territoire, des conditions de la transmission.
Avec Gilles Lemaire, membre de la commission écologie et société d’Attac France, Secrétaire national des Verts de 2003 à 2005, militant actif de la cause paysanne, des faucheurs volontaires et engagé dans Alternatiba.
et Geneviève Savigny, de la Confédération Paysanne PACA et membre de la Coordination Européenne Via Campesina.

Samedi à 20h
Moment de convivialité : soupe dans le hall

Samedi à 20h30
Le grand paysage d’Alexis Droeven
De Jean-Jacques Andrien
France / 1981 / 1h28
Avec Jerzy Radziwilowicz, Jan Decleir, Nicole Garcia
A l’est de la Belgique, au Pays de Herve, à quelques kilomètres de la commune des Fourons, prise dans la violence des affrontements linguistiques, le monde agricole en période de mutation – s’industrialiser ou disparaître, s’adapter aux normes de la CEE ou se marginaliser –, voilà pour le paysage historique. Le paysage affectif
> est tout aussi dramatique, c’est la mort du père. Ces événements tragiques vont peser en même temps dans la vie d’un jeune agriculteur. Va-t-il reprendre la ferme ou décider de s’exiler en ville, s’inventer une nouvelle vie loin de ces problèmes et ces conflits, quitter le grand paysage d’Alexis, le mort, comme lui suggère sa tante, la belle Nicole Garcia, avocate à Liège ? Le Grand paysage d’Alexis Droeven est un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs, qui seront surpris des résonances que ce film, plus que trentenaire, pourra susciter dans les esprits d’aujourd’hui.



À propos du comité local organisateur

Attac Marseille