Journée internationale pour le droit à l’avortement

Le 28 septembre 2017 - Journée internationale pour le droit à l’avortement - nous manifesterons partout en Europe pour exiger que nos gouvernements nationaux, le Parlement européen et le Conseil de l’Europe garantissent le droit fondamental pour les femmes à disposer de leurs corps, à vivre librement leur sexualité, à décider ou non d’avoir un enfant.

Aucun pays démocratique ne peut dénier ce droit aux femmes ou en restreindre l’accès.

Pourtant, en Europe, un certain nombre d’entre eux l’interdisent encore, d’autres veulent le remettre en cause, notamment par le recours à la clause de conscience ou par manque de structures adéquates et de moyens financiers.

Pourtant, en Europe, des groupes réactionnaires, tels que les Survivants en France, veulent interdire l’accès à l’avortement et revenir sur la loi Veil en menant des actions illégales à cette fin.

Nous ne l’acceptons pas et continuerons à nous battre pour nos droits !

En France, déjà 25 villes organiseront des rassemblements, soutenus par un grand nombre d’associations et organisations. En Europe, de nombreux pays ont rejoint ce mouvement - Belgique, Pologne, Irlande, Grèce, État espagnol, Turquie…

Le 28 septembre, une pétition sera déposée au Parlement européen à l’issue de la manifestation belge. Cliquez ici pour signer la pétition « Pour le droit à l’avortement partout en Europe ! ».

Cette date n’est qu’une première étape, le début d’une mobilisation qui se poursuivra jusqu’à ce que les droits des femmes et l’accès à ces droits soient reconnus pour toutes les femmes en Europe.

Notre corps, notre choix, notre droit !


Sur le site avortementeurope.org, vous trouverez l’appel européen, et pour bien mesurer l’ampleur des attaques multiples la situation actuelle pays par pays.

À Bruxelles, une délégation internationale déposera la pétition à signer.

Pour la France déjà 26 villes ont prévue une action locale autour du jeudi 28 septembre.

À Paris, ce rassemblement aura lieu à 18 h 30 place de la République.

Voir en ligne : avortementeurope.org