15 octobre : journée d’actions Stop TAFTA & CETA

On a toutes et tous une bonne raison de s’opposer au TAFTA et au CETA

Depuis 2013, une large mobilisation s’est mise en place contre le TAFTA, ce projet d’accord qui vise à libéraliser les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Union européenne. Les négociations vont plus lentement que prévu, mais contrairement aux annonces récentes du gouvernement, elles continuent !

Pendant ce temps, l’Union européenne s’apprête à signer un traité similaire avec le Canada : le CETA. Celui-ci doit être soumis à l’approbation des États membres le 18 octobre prochain. S’il est approuvé, il sera soumis à la ratification du Parlement européen dans les mois suivants.

Le TAFTA et le CETA auraient des conséquences graves, telles que l’abaissement des barrières tarifaires en matière agricole qui aggraverait la crise que vivent déjà des centaines de milliers de paysans et le nivellement par le bas des normes qui protègent la qualité de notre alimentation, la santé publique, la sécurité industrielle et l’environnement.

La « coopération réglementaire », conçue pour impliquer directement les multinationales dans l’écriture des lois et réglementations et « l’arbitrage d’investissement » mettraient en danger les droits sociaux, la lutte contre le réchauffement climatique et le principe démocratique même. Dès l’approbation du CETA, les multinationales américaines, qui possèdent de nombreuses filiales au Canada, pourraient utiliser ces mécanismes pour attaquer les réglementations qu’elles jugent défavorables.

Programme de la journée TAFTA CETA du 15 octobre à Paris

Déroulé de la journée

  • 15h : arrivée des organisateurs place de Stalingrad
  • 15h30 : rendez-vous public place de Stalingrad
  • 16h : départ de la marche
  • 17h30-18h arrivée de la marche place de la République
  • 18h : assemblée citoyenne
  • 19h30 : buvette, grignotage (pas de stand repas ou autre annoncé de façon formelle) via les camionnettes sono.
  • 21H : Opéra sur la crise par l’orchestre Nuit Debout

La marche
La marche sera organisée avec 4 cortèges thématiques sur le modèle des marches pour le climat. Chaque cortège est préparé et animé par une ou plusieurs organisations.
Au moment du départ, les 4 cortèges auront des points de rendez autour de la place de Stalingrad pour distribuer les matériels.

Démocratie & Solidarité internationale

Organisations impliquées à ce jour : Aitec, Attac

Agriculture & alimentation

Organisations impliquées à ce jour : Les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne

Climat

Organisations impliquées à ce jour : Alternatiba

Emploi & Services publics

Organisations impliquées à ce jour : FSU, Solidaires, Collectif Roosevelt

Les slogans de marche

9 slogans avec des textes "positifs" seront déclinés sur les supports de communication (flyers, autocollants A6, affiches A3) :

  • Pour sauver le climat
  • Pour sauvegarder les services publics
  • Pour défendre la culture
  • Pour protéger notre santé
  • Pour garantir la démocratie
  • Pour défendre l’emploi
  • Pour développer la solidarité internationale
  • Pour soutenir l’agriculture paysanne
  • Pour protéger notre alimentation
    1000 pancartes A3 seront fabriquées pour porter les affiches A3, soit environ 250 pour chaque cortège.

Visibilité des organisations

Toutes les organisations peuvent s’impliquer et inviter leurs membres à défiler dans un ou plusieurs cortèges thématiques.
Les personnes peuvent porter des badges, autocollants tee-shirts aux couleurs de leurs organisations.
Les pancartes, panneaux et banderoles sont communs.
Les drapeaux de toutes les organisations seront mis sur les camions sono de chaque cortège.

L’assemblée citoyenne

A la fin de la marche, une assemblée citoyenne se tiendra place de République autour d’un grand cercle central ou des personnalités et/ou des représentants de chaque cortège thématique auront 4 à 5 minutes pour expliquer leur opposition au TAFTA&CETA.

Timing de l’assemblée
Arrivée de la manifestation et installation des thématiques en cercle autour de l’assemblée ;
Introduction par un animateur et une animatrice de l’assemblée - 5 minutes ;
4-5 minutes d’intervention par des personnalités et/ou des représentants des cortèges thématiques - 20 à 25 minutes au total ;
5 minutes de conclusion par une personnalité ;
Temps photo avec déploiement d’une bâche ronde géante au centre du cercle comme celles réalisées pendant la COP 21 avec un message commun - 5minutes ;

Opéra Orchestre Debout

Nous terminerons la soirée avec un Opéra sur la crise joué par l’Orchestre Debout.

Pour en savoir plus

Alors le 15 octobre, toutes et tous mobilisé.e.s

PNG - 331 ko